Quelle direction prendre ?

Parfois quand je pense à tous les cadeaux de mon père céleste, je me dis whaou ! (J’en perds les mots !). Pas très malin vu que c’est la chronique…  « Les mots de la semaine… » Ceci étant, il faut que je vous dise quelques phrases ^^.



Plus sérieusement, lorsque je parle de cadeaux, j’aimerais que vous vous les appropriez. Bien évidemment, il y en a plus, à mon humble avis, mais voici quelques présents qui ne laissent pas indifférente et qui ont, à coup sûr, transformé ma vie.

L’un de Ses cadeaux, c’est la réconciliation entre Lui (Dieu) et nous, à travers Son fils bien-aimé Jésus. (2 Corinthiens 5:19-21)

Il nous rend capables d’accomplir des choses que nous n’imaginions pas pouvoir réussir, en nous équipant de Son Esprit Saint. (2 Corinthiens 3:5-6)

Continuons dans Son élan d’amour où il prend soin de nous dans les temps difficiles, qui nous semblent interminables. Il se tient près de nous. (1 Pierre 5:7)



L’un des cadeaux qui m’apaisent le plus dans mes moments de tourments c’est la paix que le monde ne peut donner. (Jean 14:27)



C’est un Dieu qui console. Il m’est arrivé de simplement me mettre sur mon lit et de déballer ma tristesse en Lui cédant tout le contrôle. Ensuite, le cadeau de la paix est arrivé et cela m’a simplement régénérée. (2 Corinthiens 1:3-4). Trop fort, mon papa non ?!!



Pour en finir avec les cadeaux (car si je continue, m’arrêter deviendra impossible :P), Dieu pourvoit. Il connaît mieux que nous-mêmes nos désirs et nos besoins. (Philippiens 4:18-19)

Tant de cadeaux qui nous équipent pour la vie de tous les jours. Pour ma part, même en sachant ces choses, je m’attends souvent à ce que Dieu descende du ciel sur un nuage avec des trompettes et une fanfare pour me dire : « Ma fille, fais une école d’architecte et ensuite part au Cambodge !»



J’exagère, mais que légèrement, car il y a une grande part de vérité dans tout ça. Trop souvent je désire que Dieu fasse tout et moi rien. Est-ce juste, alors qu’Il nous laisse le choix ? Pour nous accomplir, il suffit que nous soyons vrais avec nous-mêmes et que nos décisions soient en accord avec deux Ses commandements : « Tu aimeras Le Seigneur, Ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée ». C’est le premier et le plus grand commandement. Voici le second qui lui est semblable : « Tu aimeras Le Seigneur, Ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée ». (Matthieu 22:36-39).



En résumé aimons Dieu et aimons les gens autour de nous. Pas simple ! Mais n’oublions surtout pas les cadeaux qui sont là et pour lesquels nous n’avons rien d’autre à faire que de les accepter ! Ils sont là pour nous faire du bien et nous alléger.

Dans tout ça, il y a une chose que j’apprécie plus que tout, c’est que je ne suis pas Sa marionnette ! J’ai le choix ! Il me laisse le choix ! Le choix de mon école, le choix de mon futur mari, le choix d’accomplir mes rêves tout en Le mettant au centre. Et c’est tellement bon de savoir qu’Il m’accompagne à chacun de mes pas 😀 !

Je vous laisse avec trois questions qui m’aident à revoir mes réelles motivations lorsque je dois m’impliquer dans un projet ou tout simplement revoir mes priorités.



1) S.M que désires-tu faire ?

2) Pourquoi veux-tu le faire ?

3) Quelle est la place de Dieu dans ce projet, dans cette décision ?

J’espère que ce texte vous donnera quelques pistes. N’oubliez pas d’aller à la source, Dieu Lui-même. Soyez bénis. ❤

S.M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :