Faillite de la société quand les familles vont mal !

A comforting gesture. Geste de rÈconfort

Voici l’histoire d’un père de famille qui comprit que pour que dans le futur sa famille continue de vivre en paix et en harmonie, il devait tout faire pour ne pas simplement prendre soin de ses propres enfants, mais tant qu’il en aura les moyens, se consacrer à toute la famille élargie (les enfants de ses frères et sœurs ainsi que d’autres enfants du voisinage). Les années ont passé, et les enfants de ce père de famille ont grandi avec l’éducation et la mentalité que personne ne devrait être laissé à l’abandon dans la famille, car le patriarche de la famille n’a cessé de répéter, « si vous voulez être libres et épanouis à l’avenir, assurez-vous que dans la famille vous ne créiez pas trop de disparité ni de division. Faites tout pour ne pas casser les bornes de la création de la famille et surtout, transmettez aux générations futures de rester unies par le solide lien de la famille ».

Un jour, le père de famille mourut et toute la famille lui rendit un hommage mérité. Comme on le constate souvent, quand la personne de référence n’est plus là, les règles de fonctionnement de la communauté semblent prendre quelques coups, il en fut ainsi dans cette famille. La bonne nouvelle dans cette petite histoire, est que quand les enfants du défunt père ont commencé à se déchirer et courir dans une vie de chacun pour soi, les autres membres de la grande famille, et les voisins qui avaient bénéficié du soutien et de l’éducation de leur père, les ont rappelés à l’ordre. En effet, ces derniers ont rappelé aux enfants du défunt, les valeurs, les bénéfices de l’éducation et du partage que leur père avait semé dans leur vie et pour rien au monde, ils ne les laisseraient se détruire.

La vraie leçon que l’on peut tirer de ces quelques lignes est que quand la famille voire la société, est fondée sur des bases solides, même au moment des tempêtes, des solutions sont toujours possibles pour éviter le pire.

À la lumière de cette histoire, on comprend qu’une société qui porte atteinte aux fondamentaux de la famille est une société qui tend elle-même des embuscades pour sa prise en otage. La société dans laquelle nous vivons aujourd’hui doit reconnaître qu’elle est en train de dépasser les bornes en voulant par des lois, par des lobbies et une éducation de libertinage, récolter des fruits murs dans les champs des familles où elle a semé le désordre et détruit les bases de leur création et formation. Cette société-là est en train de créer des individus qui, par manque de valeurs et de repères, vont s’autodétruire car les liens de famille ont été galvaudés et déshonorés par l’individualisme maladif et une société déprimée.

La société de nos jours doit comprendre et prendre en compte cet avertissement important de la Parole de Dieu qui nous dit : « Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. » Galates 6 :7

Cette société doit arrêter de vouloir à tout prix récolter là où elle n’a pas semé. Elle doit apprendre à semer les valeurs divines de la famille afin de récolter une société meilleure.

Vivement que les vertus de la Parole de Dieu soient encore là aujourd’hui pour nous rappeler à l’ordre dans cette société qui court à sa dérive. Pour ne pas périr et vivre à la merci de ce monde, refusons de nous éloigner de Dieu. Pour que la société soit meilleure, il faut que la famille retrouve sa vraie place.

« Quand il n’y a plus de révélation divine, le peuple se laisse aller. Heureux celui qui obéit à la Loi de Dieu ! » Proverbes 29: 18

                                                                                    FAXK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :