Engage-toi envers toi-même. Dis-toi oui !

Lorsqu’on parle d’engagement, on parle d’implication active, de sentiment de responsabilité, d’une façon de se rapporter aux autres, à soi, aux événements, et même à Dieu.

S’engager, c’est en quelques sortes dire oui et assumer activement une situation, un état de choses, une œuvre, une action en cours ou à venir.

On s’engage parce qu’on y croit, on s’engage parce qu’on aime, on s’engage par sentiment d’appartenance, on s’engage pour des raisons multiples et variées.

Ceci étant, s’engager c’est également promettre; promettre et honorer sa parole.

L’engagement nous rend disponibles, attentifs, respectueux, ponctuels et j’en passe… Notre comportement sur notre lieu de travail en est un bel exemple.

La réalité de l’engagement, mais également cette nouvelle année (2017 bae-bi), me fait m’interroger sur mon fonctionnement. Parmi ces interrogations, l’une crie plus fort que les autres et je vais la partager avec vous. Qu’en est-il de mon engagement envers moi-même ? Qu’en est-il de mon implication à moi dans ma vie à moi ? Qu’en est-il des actes que je pose qui me permettront d’aspirer à plus et mieux ? Qu’en est-il de ma loyauté envers moi-même ? Qu’en est-il du temps que je mets à disposition pour moi-même ?

La bible dit dans le livre des Proverbes 14 au verset 23: « Tout travail procure l’abondance, mais les paroles en l’air ne mènent qu’à la disette ».

Une nouvelle année vient de débuter. C’est un chapitre encore vierge qui ne demande qu’à être rédigé. Au regard de cela, pourquoi ne pas essayer quelque chose de nouveau ? Il ne s’agit pas vraiment de prendre des résolutions qu’on ne tiendra pas forcément, mais plus de se poser la question de l’endroit où on veut aller cette année; se demander ce qu’on veut réellement accomplir et s’engager envers soi-même. Tout comme on est loyal envers notre patron, ponctuel au travail, respectueux des objectifs de la boîte, soyons le envers nous-mêmes.

Engageons-nous à travailler pour nous, à travailler sur nous. Travaillons notre caractère, apprenons à définir nos priorités, ce qui impacte ou pas notre humeur et/ou notre motivation. Respectons notre corps. Apprenons à visualiser et à poser des mots sur ce qu’on voit et veut atteindre afin qu’ensuite, ces mots se changent en actions. Décidons d’être heureux et reconnaissants. Engageons-nous envers nous-mêmes.

Le verset issu du livre des Proverbes cité plus haut nous dit qu’on n’a rien sans rien. Que c’est bien beau de parler, mais que ça ne suffit pas… Et plus encore (et c’est bien ma partie préférée), il nous dit: « pose des actes et tu en mangeras le fruit ».

Alors en ce début d’année, je voudrais te rappeler que tu as de la valeur. Dieu dit de toi que tu es une créature merveilleuse (et si c’est Dieu qui dit…). Il n’y a pas que les autres qui comptent. L’attention ainsi que l’énergie que tu déploies autour de toi, tu peux commencer à l’utiliser pour toi. Œuvre à ton épanouissement; tu en seras un meilleur collègue, un meilleur frère, une meilleure maman, un meilleur prof et j’en passe. Œuvre à ton épanouissement et tu te découvriras une capacité incroyable à aimer, donner et aider. Et parce que le monde a besoin de toi, engage-toi à devenir cette personne que Dieu dit que tu es.

Z.K

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :