Une vision erronée de qui est Dieu

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’étais enfant, la peur était quelque chose de très lointain. Je ne me posais pas énormément de questions par rapport au danger, car mon papa n’était jamais vraiment loin. Et même lorsque physiquement, nous n’étions pas au même endroit, je n’ai jamais imaginé qu’il pouvait ne pas maîtriser et ajuster une situation. J’ai toujours pensé que papa était le plus fort et que rien n’était assez grand pour s’y opposer.

Puis j’ai grandi et fait de la place à des raisonnements contraires à ceux que j’avais toujours eus. J’ai grandi et accepté que papa avait des failles (mais quelques-unes seulement).

Ceci étant, j’ai une question à vous poser : avez-vous déjà vu Dieu comme un père aimant ? Ou alors, avez-vous déjà réfléchi au fait que rien ni personne n’est au-dessus de lui ? Pensez-vous souvent au fait que TOUT lui appartient ? Notre vision erronée ou limitée de qui est Dieu est une énorme porte d’entrée pour la peur… Notre façon de voir, considérer et vivre Dieu influence les réactions de notre âme face aux diverses situations que nous pouvons rencontrer et notamment qui peuvent nous effrayer.

On néglige souvent le fait qu’on attire ce qu’on est et que l’être se situe au niveau de l’âme. En d’autres termes, notre système de pensée doit être renouvelé afin que nos pensées soient focalisées sur qui est Dieu et ce qu’Il peut accomplir. Ça paraît logique, mais la réalité nous prouve que l’objet de nos méditations est bien plus souvent la grandeur de nos problèmes, la courte limite de nos délais ou nos échecs du passé.

Face à cet état des choses, je voudrais nous inviter à inverser la tendance en posant 3 actes en particulier.

1) Adorer Dieu. L’adoration révèle qui est Dieu. Ça paraît logique, mais la réalité nous prouve que l’objet de nos méditations est bien plus souvent la grandeur de nos problèmes, la courte limite de nos délais ou nos échecs du passé. 22-25  « Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme ; elles se renouvellent chaque matin. Oh ! Que ta fidélité est grande ! L’Éternel est mon partage, dit mon âme ; C‘est pourquoi je veux espérer en lui. L’Éternel a de la bonté pour qui espère en lui, Pour l’âme qui le cherche ». Avant de prononcer ces jolies paroles, Jérémie était en train de se lamenter sur son sort et au bout d’un moment, il décide de ce qui va nourrir son âme. Il met de côté l’amertume pour faire place à l’adoration. Comme Jérémie, quand la peur te saisit, rappelle à ton âme qui est Dieu et adore-Le.

2) Louer Dieu. Non, ce n’est pas la même chose que le point qui précède ! La louange élève les hauts faits de Dieu ! Louer, célébrer Dieu c’est rappeler à son âme « hey, regarde ce qu’Il a déjà fait, Il peut le refaire et même faire mieux. » Louer et célébrer Dieu, c’est adopter une attitude de gratitude envers celui qui a fait, le reconnaître.

3) Méditer la parole de Dieu. Dieu se révèle à nous au travers de sa parole. Le connaître passe par la connaissance de sa parole via laquelle il nous connecte à la révélation de qui Il est. Dieu fait en fonction de ce qu’on sait et désire de Lui. Et la foi, ben… elle vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend doit venir de la parole de Christ.

La peur, lorsque nous l’acceptons, s’impose à nous et occupe une place importante. Telle une tumeur, elle grossit, prend de la place et construit des ramifications. Elle régit nos faits et gestes et nous empêche de prendre possession de ce qui nous appartient. La contrecarrer, c’est au quotidien se focaliser sur Dieu et laisser l’Esprit Saint nous convaincre de qui Il est. Un peu comme des enfants, croyons que notre Père céleste VOIT, SAIT, PEUT et FERA !

Z.K

1 Comment on Une vision erronée de qui est Dieu

  1. Dieu, voila quelqu’un que tous le monde pensent connaitre et pourtant tous le monde ne connait pas.
    certains le connaissent comment un Père, alors qu’il est plus qu’un Père. (Mt 7:9-11)
    d’autres le connaissent comme un ami , alors qu’ils plus que cela.

    d’autres pensent les connaitre alors que non, il pensent le connaitre par les religions, les sacrifices; alors qu’il se fait connaitre par son fils.

    Dieu est parfait et plus grand que notre langage souvent nous utilisons notre langage pour dire ce qu’il est alors qu,en vraie il est plus grand que cela, voila pourquoi on l’appelle El Elyon.

    alors comment le connaitre :
    1. par son fils qu’il a envoyé
    2. Par sa parole
    3. Par les expériences

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :