« N’oublie pas de dire merci »

C’est Noël. Au loin, je vois un père Noël avec un enfant sur ses genoux qui tend les bras vers le petit cadeau qu’il lui offre. Il l’attrape et s’en va. Quand il ouvre son paquet, son sourire s’efface, sa mère le rejoint et lui dit « n’oublie pas de dire merci ».

Je m’en vais, après une longue journée… 

Ce matin, j’ai raté le bus, j’ai marché jusqu’au métro. Il ferme ses portes et s’en va, sans moi… 9 minutes pour le suivant, je vais rater mon train.

J’arrive à la gare, mon train, je l’ai raté, bien entendu, je serai en retard au travail.

J’arrive à mon bureau. Le patron, d’un œil noir appuie sur mon retard. Il me hurle dessus quand je me rends compte que je n’ai pas pris le bon dossier, quand je renverse ma tasse sur le clavier, quand je lui écrase le pied avec le mien. Il repart – malgré son pied endolori – avec un grand sourire, satisfait de sa journée. Ce n’est pas juste, parce que moi, j’ai faim, j’ai sauté le repas pour rattraper mon retard et je suis désagréable avec tous ceux que je croise.

Dix-huit heures, travail terminé, je prends le bus, il tombe en panne. Je marche, il commence à pleuvoir, super journée…

J’arrive juste à temps au magasin, je veux du chocolat, ils sont en rupture de stock de mon chocolat préféré, celui, aux pétales de maïs, ma foi, j’en prends un autre, au hasard. Puis je prends une boîte de 10 œufs, que je lâche, un gros bazar.

J’arrive à la caisse, et cette maman qui dit à son fils  » n’oublie pas de dire merci » 

À voir le regard triste du fiston, ce n’est visiblement pas ce qu’il voulait. Pourquoi il dirait merci ? 

Vingt-deux heure, de retour chez moi, je m’étale sur le sol les pieds contre le mur, ça soulagera peut-être mon mal de dos.

C’est quoi cette tâche au plafond ?? 

Pas grave, je m’en occuperai demain.

Ha, tiens, je sens qu’Il veut me parler. Je n’ai pas trop envie, pas après la journée que je viens de passer, mais bon, c’est peut-être intéressant.

N’oublie pas de dire merci.
Quoi !!!!?? 
N’oublie pas de dire merci, pour cette journée.
Nan… Sérieux ??! Rien ne s’est passé comme prévu ! 
N’oublie pas de dire merci

J’abandonne. Je ne veux pas dire merci pour ça, c’était une journée atroce, mais il revient à la charge, « n’oublie pas de dire merci ».

Je commence à pleurer, je ne comprends pas…. explique moi ! Il me demande de réfléchir, de voir autrement, de ne pas rester sur ce qui n’a pas été.

J’ai raté le bus, alors j’ai marché, sur le chemin, j’ai croisé ma voisine, elle apprenait à l’instant au téléphone qu’elle est enceinte, qu’elle joie sur son visage, magnifique.  

Dans le métro, je me suis assise à côté d’un homme, il avait l’air si triste, j’ai pu parler avec lui, et j’ai pu prier pour lui, cela l’a visiblement soulagé.

Le train était pratiquement vide, l’heure de trajet, j’ai pu la faire assise contre la fenêtre et regarder filer le paysage. C’était apaisant.

Ce calme avant d’arriver au bureau me permet d’ignorer mon patron. Il n’est jamais content. Alors je prie pour lui, qu’il passe une bonne journée.

Je me sens coupable d’avoir été désagréable avec mes collègues, j’apporterai les croissants demain, ça leur plaira à tous. 

Quand je marchais pour le magasin, j’ai vu un arc-en-ciel d’une intensité incroyable, c’était vraiment impressionnant.

La plaque de chocolat, j’ai découvert une nouvelle marque, le changement à du bon de temps en temps.

Et en attendant que quelqu’un vienne pour nettoyer le sol, j’ai fait la connaissance de ce beau jeune homme, il s’est gentiment moqué de moi après le grognement que j’ai émis en fracassant les œufs au sol.

Nous avons fini nos courses ensembles, le courant passait bien. 

Audacieux, il m’a proposé un resto, histoire de faire connaissance, il a l’air sympa, on va se revoir, ça va être chouette.

Je n’ai visiblement pas passé la journée dont je rêvais, je n’avais absolument pas prévu toutes ces minies catastrophes.

« N’oublie pas de dire merci » 

« Exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ. » 1 Thessaloniciens 5:18 « 

Je me rends compte de combien c’est difficile de remercier alors que rien ne s’est passé comme on l’a voulu. Je ne voulais pas rater mon bus, arriver en retard, ou casser des œufs…

Quand on laisse Papa diriger sa vie, quand on lui laisse tout pouvoir, Il va nous guider, et la plus part du temps on ne sait pas où l’on va. Cela, malheureusement, nous énerve très souvent. Mais, Lui, Il sait où Il veut nous emmener, Il sait comment doivent se dérouler les choses, Il sait comment va finir le chemin. 

Il m’enseigne à lui dire merci, car chaque jours Il m’offre Ses bontés, chaque jour Il guide mes pas, et chaque jour je suis émerveillée par ce qu’Il me réserve. Même quand rien ne se déroule comme je le veux.

Quand la maman du petit gars lui a dit cette phrase, il s’est retourné, a sortit son plus beau sourire et a lancé un « Merci » tonitruant ! 

Ce n’était pas ce qu’il espérait, mais il avait reçu un cadeau.

Seigneur, merci pour cette journée.« 

Steph.

2 Comments on « N’oublie pas de dire merci »

  1. beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J’aime beaucoup. je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon blog. au plaisir

  2. Michael Aramini // 1 octobre 2017 à 23 h 19 min // Réponse

    Merci ma sœur pour ce beau texte et je t’encourage à les publier régulièrement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :