Tout est question de point de vue

On pense souvent qu’on dit merci parce que la situation nous convient, que les choses se passent comme on le désire ou parce que nous sommes satisfaits. On pense souvent que la reconnaissance fonctionne de paire avec un baromètre sensoriel avec indicateurs : « Content » « pas content » … Mais euh… Comment dire ?! C’est faux !! La gratitude est une attitude que l’on choisit d’adopter indépendamment des circonstances.

La gratitude influence le regard que l’on pose sur les événements ainsi que sur la vie que l’on mène et non l’inverse. La gratitude n’est pas un sentiment naturel, car elle ne s’appuie pas forcément sur notre ressenti. Non ! La gratitude va au-delà ! Elle cherche une raison de dire merci dans chacune des situations que nous rencontrons.


Dire merci, c’est réaliser que nous ne sommes pas au contrôle de tout ce que nous vivons, c’est prendre du recul sur les différents événements et choisir l’angle ou le point de vue duquel nous les regardons. C’est un peu la question du verre à moitié vide ou à moitié plein.

Romains 8 : 28 nous dit que : « Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein ». Prendre conscience que Dieu désire et prévoit le meilleur pour chacun de nous qui l’aimons, nous conduira à chercher le bon en toutes circonstances. Prendre conscience que ce qui nous arrive n’est pas une finalité en soit et que des choses extraordinaires peuvent en découler, c’est reconnaître l’amour et la bienveillance de Dieu à notre égard et chercher comment tirer profit de chaque situation.

La gratitude n’est pas un fruit de notre « caractère ». Elle est bien au-delà. La gratitude est produite par l’Esprit de Dieu en nous. Espérer en Dieu nous permet de rendre continuellement grâce même lorsque, humainement, la situation ne s’y prête pas. La reconnaissance fonctionne de paire avec la foi. Elles voient au-delà.

Je ne suis pas en train de dire que la vie n’est pas belle. Loin de là. Je souhaite simplement que chacun de nous réalise que dans les bons, comme dans les moins bons moments il y a toujours une raison de dire merci. Je souhaite simplement que nous prenions conscience que le fait de dire merci est un peu comme dissiper le brouillard de devant nos yeux, choisir la joie et la quiétude et adopter un état d’esprit dans lequel on s’attend à ce que demain soit meilleur.

Z.K

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :