Le prix de la persévérance

Parler de persévérance, suppose qu’il y a une volonté voire un attachement à une idée, à une pensée, bref, une vision qui brûle au plus profond de nous.

Grâce à la persévérance, nous acquérons l’habitude et l’habileté. Avec la persévérance nous pouvons à meilleur compte avancer et influencer notre avenir pour le plan divin.

Persévérer, c’est choisir et désirer d’avancer selon ce que nous voyons devant sans que les autres le voient. Il est difficile de persévérer si nous ne nous focalisons pas sur la vision et sur le Seigneur, car seul Lui, peut nous donner la force, l’onction afin de pouvoir tenir bon sur le chemin de l’accomplissement. En effet, sur le chemin de la persévérance, vous allez rencontrer votre famille, vos amis, le système de ce monde venir vous décourager ou vous dire que le combat est perdu d’avance.

Mais la bonne nouvelle c’est que sur ce chemin, tant que vous garderez la Foi et la confiance totale en Dieu, vous n’avez rien à craindre.

Seul le carburant de la persévérance et non l’abandon fera la différence entre votre succès et l’échec. Le découragement est un poison qu’il faut éliminer dès qu’il semble pointer son nez.

Il est question d’un effort ou dirais-je d’une préparation continue, qui sous-entend une disposition du cœur à reprendre l’action devant chaque obstacle ou échec temporaire.

Une prise de conscience est nécessaire pour la persévérance. Elle exige de vous la rigueur, la détermination, la constance, le combat, la discipline, la concentration et surtout un refus de la distraction d’où qu’elle vienne.  Une autre vérité est que votre degré de persévérance définira l’équivalent du prix que vous pouvez et voulez payer pour atteindre vos objectifs.

Pour remporter chaque victoire cela va vous demander un prix à payer. Le cultivateur qui souhaite moissonner dans la saison de la moisson doit payer le prix de la semence.

Pour finir cette méditation, je dirais, que notre premier modèle sur le chemin de la persévérance, est le Seigneur Jésus et comme l’Apôtre Paul, nous devons tenir bon dans la course afin de recevoir au moment venu la couronne qui est attachée à notre engagement.

« Jésus lui répondit : Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu. » Luc 9:62

« N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération. Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.» Hébreux 10: 35-36

                                                                             FAXK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :