Tout est question de choix

Si je vous disais que « tout est résultat d’un choix » ? Si je vous disais qu’aujourd’hui est le résultat des choix et des décisions que nous avons posés hier et avant-hier ? Enfin, si je vous disais que nous sommes toujours en cause (bien qu’à différents degrés), même s’il est bien plus simple d’accuser son père, le facteur, la voisine ou Dieu de ce qui nous arrive ?

JE est ce qu’on appelle le pronom de la première personne du singulier. Et ce qui est intéressant avec le JE c’est que, comme on vient de le dire, c’est le pronom qui vient avant tous les autres. Si je devais comparer les pronoms aux membres constitutifs d’une famille dans l’émission « une famille en or », le JE est celui à qui revient le dernier mot ; c’est le chef d’équipe. En d’autres termes, JE est celui qui donne la réponse finale, celle qui va compter. JE est celui qui va décider de hausser le ton ou de tempérer une situation de crise. JE est celui qui va décider de faire selon le conseil de son (ou sa) meilleur(e) ami (e), celui de sa maman ou pas.

Oui, je commence de manière un peu abrupte, mais il est important de casser cette tendance à la victimisation qui est un sérieux ennemi de la responsabilisation, de la responsabilité et du bon choix. Réaliser ces choses, c’est également se positionner face aux avis, conseils, situations, etc. et ne pas tout prendre pour argent comptant. Et Dieu dans tout ça ? J’y viendrai plus tard. Toutefois, dans l’intervalle, notons qu’Il est le plus grand gentleman de tous les temps. Bien quIl veuille le meilleur pour nous, Il ne nous oblige en rien. Il ne fait que nous guider et nous orienter dans nos choix, mais nous laisse la décision.

Selon moi, le bon choix dépend de trois facteurs principaux. Non en fait quatre, mais ce fameux quatrième a été évoqué au dessus Bref, le bon choix dépend de :

1) Notre connaissance de Dieu

Dieu nous annonce dans le livre de Jérémie au chapitre 29, verset 11 qu’Il connaît les projets qu’Il a formés sur nous, projets de paix et non de malheur, afin de nous donner un avenir et de l’espérance. Si ça ce n’est pas une bonne nouvelle ?!! En d’autres termes, Il vient nous annoncer qu’à la base, Il a prévu de nous faire vivre des trucs de ouf (fou) et de nous faire sourire. Ça, c’est son plan pour nous… Mais pour savoir quelles sont les belles choses que Dieu nous réserve, ben, il faut A) LIRE SA PAROLE afin de connaître ces choses mais surtout le connaître Lui. C’est-à-dire savoir qui Il est, ce qu’Il aime… B) CULTIVER UNE INTIMITÉ AVEC LUI parce qu’Il parle. Il conseille. Il oriente. Cultiver une intimité avec Lui c’est entre autres l’associé à nos choix et à nos décisions. Et contrairement à nous dont la vision se limite au « ici et maintenant », Dieu voit dans 1 minute, dans 10 minutes, dans 1 heure, et même dans 10 ans. Donc s’il y a un conseil dont il faut tenir compte sans se risquer à un résultat désastreux quand il s’agit de faire le bon choix, c’est bien celui de Dieu.

2) Nos objectifs

Les bons choix se font en fonction de ce que nous désirons atteindre comme objectif. Connaître notre destination, notre but, permet de choisir le bon moyen de transport pour nous y rendre, en considérant les différentes contraintes auxquelles nous sommes et serons confrontés. Une erreur que nous commettons de manière récurrente, c’est de faire des choix sans tenir compte de l’impact qu’ils peuvent avoir ou qu’ils auront; et ainsi les faire en fonction de notre humeur, de nos goûts ou de la météo. La réalité est que le résultat de nos choix ne se mesure que rarement à l’instant T. C‘est plus une histoire de T + 1 voire + 2 ou +3.

Ceci étant, au-delà de ce vers quoi, nous voulons tendre, nos intentions ou motivations qualifient également nos choix de « bons » ou « mauvais ». Quelles sont les raisons qui nous poussent à agir d’une manière ou d’une autre ?

3) Notre conscience de notre identité

Savoir qui nous sommes et ce qu’on vaut est un critère assez stratégique dans la théorie du bon choix. Comment dire ?! Avoir une bonne estime de soi et se considérer à sa juste valeur permet d’éviter de commettre un certain nombre d’erreurs. Je renchérirai en disant : savoir que nous sommes princes et princesses d’un royaume extraordinaire, à savoir le Royaume de Dieu, nous permet de revoir certains de nos choix à la hauteur et au niveau de notre statut. On parle ici de standards élevés, car non, oh non, nous ne sommes pas n’importe qui !!

Vous souvenez-vous des fois où vos parents vous ont dit : « tu es trop intelligent pour faire ce genre de bêtises » ou « qu’est-ce qu’il s’est passé ? Tu m’as habitué à mieux que ça ! » Ou la pire, je crois « tu m’as déçu ». Maintenant imaginez que Dieu nous voie en qualité de prince, de princesse, qu’Il regarde à ces merveilleux plans qu’Il a tracé pour nous et qu’en retour nous adoptions un comportement complètement inadéquat ?! Savoir qui on est conditionne nos choix, c’est indéniable.

On s’est dit plein de choses, et si je devais résumer ou conclure, je dirais que faire le bon choix, c’est : avoir comme fondement la volonté de Dieu à notre égard, tenir compte de nos rêves et objectifs de vie tout en ayant des motivations justes et droites et ainsi faire des choix qui reflètent notre identité en Christ.

Toutefois, ne prenez pas peur !! La formule peut être raccourcie lorsqu’il s’agit de choisir entre un croissant et un pain au chocolat.

Z.K

1 Comment on Tout est question de choix

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :